Mais où est passé Monsieur le Maire ?

Ou : La transmission dynastique est-elle déjà actée ?

Chaque commune possède son propre maire qui est à la fois exécutif de la commune et agent de l’Etat, il représente la commune à l’égard des tiers.

A Nogent le Rotrou depuis quelques semaines, depuis quelques mois même, des changements de plus en plus perceptibles laissent présager des glissements singuliers.

Plusieurs indices peuvent alerter :

En mars dernier lors de la réunion publique, dans les murs de la mairie, avec le président du Conseil régional Centre-Val de Loire, et le Vice-président Harold HUWART, pas un mot du Maire de Nogent le Rotrou, pas un mot pour saluer l’élu régional et le remercier de sa présence dans notre ville. La plus élémentaire des politesses républicaines n’est pas même respectée.

Plus tard, lors de la visite du quartier Le Val par le sous-préfet, dans le cadre du suivi de la mise en œuvre du contrat de Ville, ce n’est pas le Maire de Nogent le Rotrou qui accueille le représentant de l’Etat , mais le conseiller municipal Harold HUWART.

Enfin, en mai, lors de l’inauguration du nouveau musée château des comtes du Perche à Nogent le Rotrou, chacun peut s’attendre à ce que le Maire de la commune, premier édile de la ville, face le discours pour un événement de cette importance. Et bien non, c’est Harold HUWART, toujours conseiller municipal qui tient l’estrade.

Lorsque le maire est empêché, c’est le premier adjoint, ou un autre adjoint qui le remplace en priorité, pas un conseiller municipal, même s’il se nomme lui aussi HUWART, sauf si …..

Sauf si le père prépare la suite pour son fils, lui permettant de se mettre en avant dans la perspective de s’installer dans le fauteuil de maire, comme lui, le fit avec son père. Nous assistons à la naissance d’une dynastie… Les moyens mis en œuvre sont un peu douteux et grossiers.

Ainsi dans le MAG N° 36 en page 2 face à l’éditorial du père, on peut découvrir la photo du conseiller municipal, Harold HUWART, avec le premier ministre, puis encore page 8, page 14, page 16 !

On ne peut que s’interroger sur l’usage d’un moyen municipal pour une telle promotion personnelle. La liberté prise avec les moyens publics et la confusion des genres a déjà été révélée. Lorsque le vice-président du Conseil régional invite des nogentais à une réunion publique à la mairie, il indique sur son invitation : Harold HUWART Vice-président de la région Centre Val de Loire, 4 Bis rue de La FUYE 28 400 Nogent le Rotrou. L’Enarque Harold HUWART ne peut ignorer que le vice-président de la Région a son adresse à l’hôtel de Région, 9 rue Saint Pierre 45041 Orléans et que seul le citoyen Harold HUWART réside rue de la Fuye à Nogent le Rotrou. La confusion des genres est totale.

La démocratie est un bien précieux, fragile, nul ne peut s’en affranchir, chacun lui doit des comptes. Seuls les électeurs ont pouvoir de décider qui sera à même de recevoir leur suffrages et d’être Maire de leur Ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *