Prendre soin de la ville et de ses habitants

…ou comment l’entrée dans le XXIème siècle peut conduire à de grandes déconvenues

Dans le N° 33 du MAG, le maire de Nogent Le Rotrou nous fait part de sa satisfaction de voir notre ville être, avec 19 ans de retard toutefois, “propulsée dans le XXIème siècle” grâce à l’arrivée du haut débit internet via la fibre optique.

Nous nous doutions, et nous en avons été informés, que la mise en place de la fibre optique demanderait des travaux d’infrastructure ; tranchées, pose d’armoires de connexion, etc.

L’enjeu vaut bien quelques dérangements !

Mais alors que les travaux semblent terminés nous pouvons découvrir dans la ville que la mise en place de la fibre optique ne s’est pas réalisée, partout, dans un sens et une logique du  XXIème siècle ?

Nous avons vu planter des poteaux de bois, de diamètre conséquent, au milieu d’un trottoir à côté d’un autre poteau de bois existant ou bien encore à côté d’un poteau ciment, etc.

On nous a dit que c’était nécessaire car le poids de la fibre serait trop important pour les installations existantes.

Comment expliquer alors qu’à certains endroits les poteaux téléphoniques ou EDF existants ou les ancrages sur les façades ont été utilisés pour supporter la fibre ?

Pourquoi ne pas choisir de reprendre de façon générale les supports existants au lieu de gaspiller l’argent public en faisant travailler quelques grandes entreprises ?

Ces aménagements de la ville, relevant d’une méthode d’un autre temps, ne se font-ils pas sans respect pour les utilisateurs des trottoirs, sans respect pour l’esthétique de notre ville ?

Qui a pu valider de telles options techniques ? Les habitants ont-ils été informés a priori ? Leur a-t-on demandé leur avis?

Il faut rendre rapidement le plein usage des trottoirs aux piétons et restaurer le cadre de vie des habitants.

La municipalité ne peut à la fois prétendre jouer le jeu de la consultation en demandant aux habitants de travailler sur un programme “Action cœur de ville” dédié à sa redynamisation et ordonner, au même moment, des travaux qui contribuent à défigurer la ville.

Une réponse sur “Prendre soin de la ville et de ses habitants”

  1. Quel travail désolant !
    Nous seulement cela nuit visuellement à la ville, mais c’est aussi parfois la preuve d’un manque certain d’organisation car, dans de nombreux quartiers, des tranchées ont régulièrement été creusées ces derniers mois pour diverses interventions et auraient sans doute pu être utilisées pour cacher tout ou partie de ces câbles.
    Et, malgré tout ces « grands travaux », impossible de connaitre le délai d’accès à la Fibre Optique chez moi, au Plateau Saint Jean.
    Lors de la réunion de début novembre 2018, au moins la moitié du temps a servi à Eure et Loir Numérique, François et Harlod HUWART, et autres élus, à se congratuler, se remercier, se faire des courbettes politiques pour flatter leurs égos; mais la réalité sur le terrain est déplorable : aucun des deux opérateurs impliqués (SFR et Orange) n’a d’informations sur les dates réelles d’installation et d’accessibilité par quartier ou rues qui reculent de mois en mois (les cartes en lignes ne sont pas à jour et peu claires), et même Eure et Loir Numérique avoue ne pas connaitre l’état d’avancement de ses sous traitants sur le terrain.
    Alors est-ce surprenant de ne trouver aucune information à ce sujet dans le MAG ou sur le site internet de la ville (qui mériterait d’ailleurs lui aussi d’entrer dans le 21ème siècle)… ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *